Publié le

Comment utiliser son anti-cernes!!!

Focus sur les usages possibles d’un anti-cernes. Il permet avant tout d’illuminer son contour de l’œil et d’avoir un regard reposé.

Vous le pensiez simplement destiné à camoufler les marques de fatigue sous vos yeux ?

Découvrez les multiples choses qu’il pourra faire pour vous sublimer:

Vente en ligne Anti-cernes nude bio-Avril

Cacher ses cernes:

Votre (mauvaise) habitude :camoufler vos cernes avec un anticernes trop clair et trop couvrant. Avec le ralentissement de la circulation sanguine, les cernes ont tendance à devenir plus bleus. Un anti-cernes trop clair grise encore plus la zone et crée trop de contraste avec le reste de la carnation qui attire encore plus le regard. Et si la formule est trop couvrante, vos petites ridules sont encore plus visibles.
Le bon réflexe : appliquez la formule du coin interne au milieu du cerne sous l’iris et tapotez pour le fondre avec le fond de teint.

Cacher ses boutons:

On a toutes un moment dans notre vie où des petits boutons disgracieux font leur apparition. S’il est vivement recommandé de ne pas les triturer avec ses doigts, vous pouvez toujours les camoufler. Grâce à son pouvoir ultra-couvrant, l’anti-cernes est une excellente parade pour cacher des imperfections. Les pigments présents dans leur composition permettent d’atténuer les rougeurs. Il suffit de prendre un peu de matière et de tapoter délicatement sur son bouton pour le faire disparaître instantanément !

Camoufler ses poches sous les yeux:

L’utilisation première d’un anti-cernes est, comme son nom l’indique, de cacher les cernes bleutés. Mais il permet aussi d’estomper les poches ! Grace à l’anti-cernes, on peut apporter de la luminosité à son regard et diminuer l’effet gonflé. Appliquez une teinte plus claire sous les poches, ainsi, l’effet gonflé disparaît ! Pour un résultat sans accroc, vous pouvez utiliser un pinceau afin d’estomper la matière.

Comme base de maquillage:

Si vous êtes une adepte du maquillage des paupières, vous avez sûrement constaté que la matière a tendance à filer. Au fil de la journée, la poudre s’estompe ou fait des stries. Pour éviter que la matière finisse dans les plis des paupières, on applique une base de maquillage. Mais si vous n’en avez pas, l’anti-cernes peut tout à fait faire office de base. Il suffit d’appliquer du bout des doigts un peu de matière, puis de maquiller ses paupières comme d’habitude !

Cacher ses imperfections:

L’anti-cernes peut aussi cacher les cicatrices ou les vergetures. Les sillons blancs seront moins visibles grâce à l’application d’un peu de couleur, savamment estompée. Si vous avez un entretien d’embauche ou un rendez-vous important et que vous souhaitez dissimuler un tatouage, utilisez la même technique de camouflage.

Pour illuminer son visage:

Vous pouvez obtenir un teint lumineux et frais avec un peu d’anti-cernes! Après avoir appliqué son fond de teint, on met une touche d’anti-cernes sur l’arête du nez, sur le front, sur le menton et dans le coin interne des yeux, puis on estompe avec un pinceau ou une éponge pour obtenir un teint éclatant.

Tricher sur le volume des lèvres:

Vous y parviendrez sans peine, avant de les colorer avec la teinte de votre choix, retravaillez leur contour extérieur à l’anti-cernes avec un pinceau fin. Insistez particulièrement sur l’arc de Cupidon. Vous pouvez aussi en mettre un peu au centre de vos lèvres pour accentuer leur ampleur, surtout si vous utilisez un rouge à lèvres mat.

Sublimer un rouge à lèvres:

En neutralisant la couleur de votre bouche, vous boosterez celle de votre rouge à lèvres. Pour cela, appliquez un peu d’anti-cernes à l’éponge sur les contours et l’intérieur de vos lèvres. Ajoutez la couleur sans tarder, au pinceau ou directement au raisin.

Je le veux

Laisser un commentaire